À propos

Depuis sa création en 2013, la société de production parisienne CG Cinéma poursuit une stratégie claire: accompagner et révéler les grands réalisateurs, replacer le cinéma d’auteur au centre de l’industrie. Plébiscités par le public
et la critique, les films de la société ont aussi trouvé un écho très fort au sein des grands festivals internationaux. En 2016, le film Mustang de Deniz Gamze Ergüven, lauréat de quatre Césars en France, fut nommé aux Oscars. La même année, Personal Shopper d’Olivier Assayas remportait le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes et L’Avenir de Mia Hansen-Løve était sacré Ours d’argent du meilleur réalisateur au Festival de Berlin.

Le Palmarès de la société inclut également un César du meilleur documentaire en 2020 (M de Yolande Zauberman), le Prix de la meilleure série digitale à Serie Mania (First Love, d’Anthony Jorge et Jonathan Coen), et trois Golden Horse pour Un Grand Voyage vers la Nuit de Bi Gan, qui s’est imposé comme le plus grand succès de l’histoire du cinéma d’auteur chinois, avec plus de 50 millions de dollars de recettes.

Parmi ses autres titres de ces dernières années, la société compte également le second film de Yann Gonzalez, Un Couteau dans le Cœur, sélectionné en compétition officielle du Festival de Cannes en 2018 ; mais aussi le second film de Deniz Gamze Ergüven, Kings, tourné à Los Angeles, avec Daniel Craig et Halle Berry ; Doubles Vies, d’Olivier Assayas, avec Juliette Binoche et Guillaume Canet, sélectionné en compétition au Festival de Venise, à Telluride, au TIFF et au NYFF ; Cuban Network, du même réalisateur, tourné à Cuba avec Penelope Cruz et Edgar Ramirez ; Bergman Island, premier film en langue anglaise de Mia Hansen-Løve, avec Tim Roth, Vicky Krieps et Mia Wasikowska ; et prochainement Annette de Leos Carax, une comédie musicale avec Adam Driver et Marion Cotillard, qui signera le grand retour du cinéaste français.

La société, basée à Paris, a produit des films en Chine, en Amérique du Sud, en Suède, à Cuba, aux Etats-Unis et en Israël. Elle a accompagné des auteurs reconnus et fait émerger des talents, tels que Nicolas Maury, dont le premier long-métrage Garçon Chiffon fut labellisé Cannes 2020, ou encore Anna Cazenave Cambet, dont le premier film, De l’or pour les chiens, fut sélectionné par la Semaine de la Critique en 2020.